retour à l'accueil
Accès rapide
recherche
retrecir le texte
agrandir le texte
  • Après l’école, place aux activités
  • Depuis trois ans, la municipalité a mis en place les temps d’activités périscolaires (TAP), moments d’activités en prolongement de la journée de classe. Ces activités complètent le parcours éducatif, grâce à une ambition forte : développer le plaisir d’apprendre et la curiosité des enfants et favoriser l’accès de tous aux pratiques culturelles, artistiques et sportives.

  • Loin des cours magistraux, les activités proposées lors des TAP sont abordées de manière ludique et privilégient les créations collectives et/ou de partage. Ces ateliers deviennent ainsi de réels lieux d’échanges et d’expression permettant au plus grand nombre de découvrir de nouvelles pratiques. De plus le cycle des activités est renouvelé après chaque période de vacances scolaires. Ainsi lors d’une année, l’écolier peut participer en moyenne à 20 ateliers différents conçus dans le cadre du projet éducatif.

    un Comité de Pilotage attentif

    Afin d’assurer le suivi du projet et de décider des orientations stratégiques, un comité de pilotage des Temps d’Activités Périscolaires a été créé.
    Il est composé de :
    - L’adjointe au Maire en charge de l’Éducation, du Périscolaire et des Ressources Humaines,
    - L’adjoint au Maire en charge des Sports,
    - Les Conseillers municipaux délégués dans les écoles,
    - Une conseillère municipale de l’opposition,
    - Des membres de l’administration,
    - Des représentants de l’Éducation Nationale, dont l’Inspecteur, un directeur d’école maternelle, un autre d’école élémentaire.
    - Des représentants de parents d’élèves.

    Le comité de pilotage s’assure que les orientations des TAP répondent aux objectifs visés par le projet éducatif national en termes de pédagogie développée. Il s’est réuni en avril dernier pour brosser le bilan des TAP depuis la rentrée 2015, revenir sur les points positifs mais également faire émerger des axes d’amélioration, afin de perfectionner l’organisation pour la rentrée prochaine.

    Des horaires plus adaptés

    L’une des pistes d’amélioration concerne la différence de rythme entre les écoles. Durant l’année écoulée, les activités des maternelles étaient planifiées pour 45 min et ce 4 jours par semaine contre 2 fois par semaine pendant 1h30 pour les classes élémentaires. Afin de valoriser la qualité des activités proposées, de faciliter les remplacements, et de favoriser la présence des équipes au complet, le comité de pilotage a décidé d’harmoniser les horaires des TAP de toutes les écoles à 1h30 deux fois par semaine. Ce rythme permet des temps récréatifs plus importants pour les enfants tout en amplifiant le temps d’activité réel pour des activités plus qualitatives. Le principe de rotation des écoles d’une année sur l’autre subsiste et le regroupement devient conforme à la sectorisation par collège, selon le souhait de l’Éducation Nationale.

    Le conseil des temps de loisirs : une instance participative pour tirer le meilleur des TAP

    La prise en compte d’une concertation réelle et efficace est une préoccupation essentielle pour la municipalité. Le comité de pilotage des temps d’activités périscolaires a montré toute son efficacité puisque par exemple, les nouveaux horaires appliqués à la rentrée ont été décidés de façon unanime. C’est dans le même esprit que, lors du dernier conseil municipal, il a été décidé de renforcer la concertation : un conseil des temps de loisirs vient d’être créé.

    Auparavant, les thématiques concernant les activités périscolaires étaient abordées au sein des conseils d’école. Il y aura désormais des instances spécifiques sur ce sujet. L’ensemble des parents dont les enfants fréquentent les activités périscolaires y sont invités, ainsi bien sûr que l’Éducation Nationale, pour que chacun puisse apporter son avis et ses remarques constructives sur les actions mises en place. Cela permettra de garantir un suivi objectif des activités, de les adapter ou de les renforcer selon les besoins. Ainsi trois fois par an le conseil des temps de loisirs fera le point sur les projets en cours, et sur les modalités de leur mise en œuvre (organisation, sécurité, formation des agents, travaux nécessaires…). Avec le conseil des temps de loisirs, la municipalité souhaite donner plus de lisibilité sur l’action publique, et se concentrer sur l’essentiel  : donner le meilleurs aux enfants de Lognes.

    Des équipes d’animation volontaires

    En moyenne 1200 enfants fréquentent les TAP quotidiennement. Leur encadrement est assuré par des agents municipaux formés et attentifs, des bénévoles et des animateurs des associations partenaires. Tous travaillent main dans la main pour assurer les meilleures activités possibles aux enfants.

    Un personnel municipal très investi

    Leur présence est indispensable pour permettre aux enfants de s’épanouir et de profiter des activités proposées en toute sécurité. En lien avec les enseignants, les équipes sont composées :
    - des agents du service périscolaire : une directrice, un responsable, une coordinatrice, cinq responsables de structures, 22 animateurs permanents et 32 vacataires.
    - de 16 ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) qui apportent leur soutien dans la mise en place des activités afin qu’elles soient plus accessibles et évolutives telles que la peinture aux doigts, l’origami, la customisation d’objets.
    - de 2 ETAPS (Éducateur Territorial des Activités Physiques et Sportives) qui établissent un planning annuel en corrélation avec les plannings d’EPS scolaires afin d’éviter les répétitions et proposer des sports novateurs : crosses canadiennes, rollers, arts du cirque…
    - des ludothécaires proposant différents types de jeu : jeux d’animation, de construction, traditionnels ou collectifs. Ces activités permettent d’explorer et d’expérimenter son potentiel logique, créatif, émotionnel et social.
    - des agents des espaces verts sollicités pour donner des conseils avisés dans l’entretien du jardin pédagogique.

    Accompagné par des bénévoles

    Deux bénévoles intervenant au Segrais participent à l’enrichissement des animations. En maternelle ils animent un atelier « contes » et une personne retraitée propose en classe élémentaire des ateliers de scrapbooking afin de fabriquer un cahier de recettes.
    Au delà de l’apport de connaissances techniques, ces rencontres sont avant tout humaines et favorisent les liens intergénérationnels.

    Et des associations aux activités novatrices

    Certaines associations culturelles ou sportives disposent de compétences particulières qui offrent une réelle valeur ajoutée au contenu pédagogique des TAP. Par exemple, l’enseignement de certains sports demande l’obtention d’un diplôme spécifique et dont les éducateurs territoriaux ne sont pas titulaires. C’est pourquoi la Ville est amenée à faire appel à des intervenants extérieurs.
    Le comité de pilotage a salué le volontarisme et le professionnalisme de toutes les équipes d’animation qui a conduit à une grande diversité et qualité des animations. Tous les acteurs et les différents services concernés ont su travailler ensemble pour développer ces Temps d’Activités.

    Paume de Terre pour un  « rendez-vous avec l’art  et l’environnement » 

    À travers l’art et la découverte de procédés créatifs, les enfants sont sensibilisés aux différentes thématiques du développement durable, chères à l’association La Paume de Terre. Pendant ces ateliers et dans le cadre de la COP 21, le calendrier des 100 jours leur a été présenté.
    Ce programme permet d’agir au quotidien pour préserver notre environnement. Il donne à comprendre les enjeux sous-jacents et propose des gestes simples pour faire évoluer nos comportements.
    «  Ils sont demandeurs et adhèrent à l’atelier. Ils découvrent un atelier manuel mené avec plus de poésie et une approche vraiment artistique. Certains ont découvert les noms d’arbres, d’autres ont pu ré-exploiter des notions découvertes en famille ou à l’école. Ils ont réalisé du modelage, du dessin et du collage  » expliquent de nombreux animateurs.

    Cercle d’escrime de Lagny-sur-Marne 

    Pendant les TAP, les enfants ont la chance de pouvoir s’initier à la pratique de l’escrime grâce au cercle de Lagny. Manipulation d’un objet inconnu, découverte de nouvelles règles et de rituels associés, les enfants se montrent très curieux et sensibles aux valeurs véhiculées telles que le respect d’autrui.
    « Ce sport canalise bien les enfants, ils sont impatients de s’y rendre. Il n’y a pas d’abandon d’atelier durant le cycle. L’intervenant a une très bonne approche de son public » souligne l’animatrice en charge de cet atelier.

    PAROLE D’ÉLUE
    Annick Mignon
    Adjointe au Maire, chargée des ressources humaines, de l’éducation et des activités périscolaires
    "La réforme des rythmes scolaires, grâce à des temps d’enseignement mieux répartis dans la semaine, vise à respecter le rythme biologique de l’enfant et ainsi faciliter l’apprentissage. Les temps d’activités périscolaires répondent aussi à la volonté de lutter contre les inégalités en permettant aux enfants éloignés des activités sportives, culturelles ou artistiques d’y accéder plus facilement. C’est donc au service d’une véritable ambition éducative pour tous les jeunes que les ressources locales ont été mobilisées à Lognes dès la rentrée 2013. Le personnel municipal, les associations partenaires et les bénévoles ont su associer leurs compétences pour développer une organisation et une pédagogie de qualité."

    Des inscriptions gratuites

    Proposés et organisés par la Ville, les TAP sont ouverts à tous et sont gratuits. Il revient donc aux familles le choix d’y inscrire ou non leurs enfants.
    Les TAP sont organisés en 4 cycles de 8 à 10 semaines. Les activités mises en place dans le cadre des cycles TAP s’inscrivent dans un projet global : ainsi, chaque séance est une étape qui permet d’évoluer et de tendre vers l’objectif final. Les enfants bénéficient d’une réelle progression dans son apprentissage. Il est donc important qu’ils puissent suivre l’intégralité des TAP, sans interruption.

    Pour inscrire vos enfants, rendez-vous à l’Espace Famille de la Mairie jusqu’au 8 juillet de 9h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h30.

imprimer l'article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss
|
Partager
Mentions légales | Crédits | Plan du site | Contacts | La mairie recrute | Flux rss flux rss
Mairie de Lognes - 11, esplanade des Droits de l’Homme - 77315 Marne-la-Vallée cedex 2 - Téléphone : 01 60 06 88 88
Horaires d'ouverture : de 9h30 à 12h - de 13h30 à 18h du lundi au vendredi